20/02/2014

Table ronde inter religieuse sur les rites funéraire le 19/02 à Dreux : un grand merci

rite.jpg

« Qu’est-ce qu’un rite ? » demande le petit Prince au renard, « c’est ce qui fait qu’un jour soit différent des autres…Sinon tous les jours se ressemblent. » (St Exupery)

Grand merci au Père Jean-Marie Liou pour cette soirée différente des autres autour des rites funéraires: une belle qualité d'écoute, des intervenants touchant: tous ensemble, tous différents...

Car il y a une vie avant la mort ! (Woody Allen) "Celui qui croira en moi vivra, affirme Jésus, quand bien même il serait mort." (Jean 11,3)

21/11/2013

Comment Paul Ricoeur a pensé l'Eglise

08/10/2013

Culte Famille dimanche 13/10 à Dreux : petit déjeuner, catéchèse et vendanges

grand plongeon.JPG

Ressources Catéchèse Identité

Passeport : modèle

le baptême comme chemin de vie,catéchèse

07/10/2013

Bible en Eure et Loire

jeune-lecture-bible_440x260.jpg

Conseil d'administration "élargi" lundi 7 octobre à 20h15 

Conférence le 19 octobre à 20h00 

Soirée dînatoire le 30 novembre à 19h00

Assemblée générale le 24 février à 15h00

Photo : © Philippe Lissac / Godong

23/09/2013

Chacun son blog

changement-adresse-adsl.gifRetrouvez les nouvelles de la paroisse réformée d'Alençon sur :

http://eglise-protestante-alencon.blogspirit.com/

Et des nouvelles de l'Eglise protestante unie de Dreux-Marcauseux sur :

http://www.erf-dreux.net/

Bonne lecture et bonne rentrée à tous !

David Gonzalez (http://davidgonzalez.blogspirit.com/)

29/06/2013

Les protestants du drouais ont une nouvelle Eglise et un nouveau pasteur

L'Echo Républicain 2013 06 le 27.jpgPour agrandir le texte, cliquer sur l'image. 

06/06/2013

Eglise de témoins : l'expo

eglise de témoins.fr.JPG

http://eglisedetemoins.fr/

05/06/2013

Un livre de l'ACAT à paraître le 6 juin

  • Essai
  • ISBN 978-2-36383-087-6
  • Date de parution 6 juin 2013
  • 208 p., 12 euros

L’asile, c’est l’ultime liberté qui reste lorsque l’on a perdu toutes les autres. Les hommes et les femmes qui témoignent dans cet ouvrage ont subi des persécutions en raison de leurs convictions politiques ou religieuses, de leur orientation sexuelle, pour avoir voulu s’opposer à une injustice, parce qu’ils n’avaient pas la « bonne » nationalité au bon endroit… Quelle que soit la cause de leur exil, tous le disent : ils n’avaient pas le choix, ils ont dû fuir. Non par attrait envers un hypothétique eldorado occidental, mais bien pour sauver leur vie ou leur intégrité.

En France, l’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT) est à leurs côtés pour les aider dans leur démarche de demande d’asile. Dans ce cadre, elle a recueilli leur histoire : autant de parcours retraçant les raisons du départ, les conditions souvent terrifiantes de l’errance et les mille embûches administratives qui attendent le réfugié à son arrivée. Elle examine aussi la situation du droit d’asile dans notre pays : un droit garanti par des conventions internationales et qui connaît pourtant, depuis quelques années, d’inquiétantes restrictions, plaçant de nombreuses personnes en situation de grand danger.

31/05/2013

A propos de la fin de vie humaine

fin de vie humaine,eglise protestante unie de franceChers amis.
Vous trouverez ci-dessous un petit Guide de réflexion  à propos de la fin de la vie humaine, avec un dossier d'une vingtaine de textes, ainsi que l'ensemble des textes qui peuvent être chargés sur le site internet de notre Eglise en suivant ce lien : 


http://www.eglise-protestante-unie.fr/Echanger-des-convic... 

Décision du synode national de Lyon, guide de réflexion et dossier de textes. Le synode national a souhaité apporter une contribution au débat public à propos de la fin de la vie humaine. Réuni à Lyon du 8 au 12 mai 2013, il a été saisi d’un projet et, après en avoir débattu et l’avoir amendé, a adopté une résolution, qui est accessible ici .

29/05/2013

La Nuit des Veilleurs 2013

flamme.png

Thème 2013 de la Nuit des Veilleurs

http://www.nuitdesveilleurs.fr/-Bienvenue,1-

« LA NUIT COMME LE JOUR EST LUMIÈRE » d’après Ps 139, 12

Même les ténèbres ne sont pas ténébreuses pour Toi, et la nuit devient lumineuse comme le jour : les ténèbres sont comme la lumière !

Nuit-jour, ombre-clarté, lumière-ténèbres : ces contraires nous traversent tous et suivant les phases de notre vie, suivant les circonstances de nos rencontres ou du sort que la vie nous réserve, nous passons parfois d’un extrême à l’autre. Mais souvent tout n’est pas blanc, tout n’est pas noir, ce sont des gris plus ou moins pâles ou plus ou moins foncés dont les tonalités peuvent être plus ou moins accentuées, suivant que nous mettons des lunettes noires ou des lunettes roses. Telle est la destinée de tout être humain, mais telle une fleur, nous avons tendance à nous orienter vers la lumière pour nous ouvrir ou nous épanouir. Encore faut-il percevoir cette lumière qui n’est pas toujours éclatante à nos yeux, et qui en est la source. Cependant, si nous avons un minimum d’expérience de marche de nuit, nous savons que dans l’obscurité nous sommes beaucoup plus attentifs à la moindre lueur qui, telle une étoile, peut nous guider pour trouver notre route. La moindre lueur dans la nuit est lumière.

Les prisonniers ou les torturés ont souvent l’impression d’être dans un tunnel noir et ne perçoivent aucune lueur leur permettant de s’en sortir. (...)

27/05/2013

Revisiter le baptême comme un chemin de vie

baptême,éditions olivétanParis, le 24 mai 2013

Chers amis,

Nous avons la joie de vous annoncer la sortie d’un NOUVEAU MATERIEL CATECHETIQUE :

LE GRAND PLONGEON ! Il sera disponible chez Olivétan en aout 2013. Voyez le tract ci-joint (ici).

Conçu par une équipe luthérienne dans le cadre de l’Eglise Protestante Unie, ce parcours catéchétique offre une excellente occasion de découvrir ou de revisiter le baptême et comme un chemin de foi et de vie.

En mai-juin on commence à penser à la catéchèse pour l’année scolaire à venir.

Merci donc de transmettre ces informations aux catéchètes de la région et/ou de votre paroisse.

Pourquoi aussi ne pas en faire l’un des thèmes de l’année pour toute la paroisse ?

Des dessins originaux et des animations pour enfants, jeunes et adultes illustrent les thèmes abordés à partir du baptême.

Le site internet en construction: http://legrandplongeon.fr vous en donnera une idée.

N’hésitez pas à faire circuler très largement cette information !

Bien fraternellement,        

Andy BUCKLER                                                   Laurence BELLING

Secrétaire national à la formation                 Chargée de mission national catéchèse

Pour le service national catéchétique

16/05/2013

Télécharger les discours du service inaugural de l’Eglise Protestante Unie de France du 11 mai 2013

discoursMessage d’envoi de Frère Aloïs, prieur de la communauté de Taizé

Message de Laurent Schlumberger, Président du Conseil national

Allocution du cardinal Philippe Barbarin

Allocution de Mgr Emmanuel, Métropolite de France

Message d’Henriette Mbatchou

Voeux d’Olav Fykse Tveit, secrétaire général du Conseil OEcuménique des Églises

Discours de Manuel Valls

Discours de Gérard Collomb

14/05/2013

Message du 1er synode national de l'EPUdF aux paroisses et Eglises locales

epuf.jpg

Premier synode national Lyon, 8 – 12 mai 2013

Au seuil de la mission qui lui est confiée, l’Eglise protestante unie de France entend l’appel qui lui est adressé par Jésus-Christ : lève-toi et marche ! Alors, levons-nous et marchons.

 Notre unité, riche de diversité assumée, est un signe d’espérance que nous voulons partager.

 En marche dans une confiance reconnaissante

 De Sochaux en 2007, départ d’une route vers l’unité, à Lyon en 2013, première étape de notre Eglise, nous venons de vivre six années à travailler, prier et écouter Dieu nous parler. Nous avons relevé des défis pastoraux, liturgiques, théologiques et administratifs.

Aujourd’hui, à l’instant du premier synode national de notre Eglise, nous disons merci à Dieu pour le chemin parcouru depuis 1517, en passant par les initiateurs de la Concorde de Leuenberg ; nous disons merci à Dieu pour les artisans de la création de l’Eglise protestante unie de France ; nous disons merci à Dieu d’avoir ouvert nos cœurs à sa volonté de nous unir pour vivre la fraternité dans la diversité ; nous disons merci pour cette unité visible, « non pas pour être plus forts, mais pour être conséquents avec notre foi » (1)

En marche dans une communion confiante  

 Les journées des 10 et 11 mai se sont révélées intenses [2] : la veillée de prière, le service inaugural, les échanges dans les stands du village de tentes et le culte synodal nous ont permis de vivre la joie d’être une Eglise de témoins. Nous souhaitons que les cultes d’inauguration dans les paroisses et Eglises locales soient vécus dans le même élan d’encouragement, de joie et de renouvellement.

 En marche dans des débats confiants

synode epudf 2013,message final aux paroisses Trois principales questions ont donné lieu à des échanges féconds et sereins. Le synode a décidé de renouveler la liturgie de reconnaissance des ministres pour 2017 et de travailler sur l’accompagnement des ministères non pastoraux.

Attentif aux personnes en fin de vie et à leur entourage (famille, amis et soignants), le synode a réaffirmé la vocation de l’Eglise à proposer un accompagnement discret et respectueux de leurs situations, toutes uniques. Vous pourrez poursuivre une réflexion en paroisse ou Eglise locale.

Le synode appelle à une vigilance sur les ressources de notre Eglise, sur leur utilisation et sur la solidarité d’emploi de ces ressources, en particulier la solidarité interrégionale dans ce temps d’ajustement de notre organisation et de redéfinition de nos régions.

 En marche confiante vers 2017

Nous sommes, depuis 2007, engagés dans une décennie de renouvellement : la marche vers une Eglise protestante unie, puis l’élan « Ecoute, Dieu nous parle… et à présent la dynamique  « Protester pour Dieu, protester pour l’Homme » qui nous met devant le défi d’attester en 2017, 500 ans après Luther, nos convictions et nos thèses, pour l’Evangile d’aujourd’hui.

Le souffle de Pentecôte nous conduit à être une Eglise de témoins, en paroles et en actes. Marchons joyeusement sur les chemins que le Seigneur nous ouvre ! D’ores et déjà, le grand rassemblement de jeunesse, Le Grand Kiff, nous attend cet été.

En marche dans la confiance de Dieu

Dieu nous fait confiance en Jésus-Christ. Réjouissons-nous de cette confiance reçue et partagée, qui nous engage !

Aujourd’hui nous vivons, non pas la fin d’un processus d’union, mais le départ d’un témoignage renouvelé dans la diversité.

Nous exprimons notre reconnaissance envers Celui qui marche à nos côtés dans ce « monde qui court » et nous envoie manifester la Bonne Nouvelle. 



[1] Frère Aloïs, prieur de la communauté de Taizé. Message d’envoi à la fin du service inaugural, 11 mai

[2]  www.synodelyon2013.fr

13/05/2013

Discours de Manuel Valls au synode de l'EPUdF

 
A l'occasion de la cérémonie d'ouverture de l'Eglise Protestante Unie, retrouvez ci-dessus le discours du ministre de l'intérieur chargé des relation avec les cultes, Manuel Valls.  

29/04/2013

Eglise Protestante Unie de France - Infos internationales – Printemps 2013

Capturer logo EPUDF.2 JPG.JPGEn 2013, une mission élargie

Avec la création de l’Eglise unie, le service des relations internationales élargit son champ de travail. En effet, au cours des débats préparatoires, le conseil national de l’ERF et le conseil synodal de l’EELF ont décidé que l’Eglise protestante unie garderait les affiliations des deux Eglises aux organismes internationaux. Dans le cas d’organismes dont l’ERF et l’EELF étaient déjà membres, la mission du service des relations internationales ne changera pas. Cela concerne le Conseil œcuménique des Eglises, la Cevaa-Communauté d’Eglise en mission, la Conférence des Eglises européennes, la Communion d’Eglises protestantes en Europe, la Conférence des Eglises protestantes des pays latins d’Europe.

Mais l’ERF était membre de la Communion mondiale d’Eglises réformées et l’EELF appartenait à la Fédération luthérienne mondiale. L’Eglise unie va donc devenir  membre de ces deux organismes. A partir de 2013, le service des relations internationales élargira ses liens, en particulier vers le monde luthérien de l’Europe du Nord et la Fédération luthérienne mondiale. Ces « infos internationales » se feront régulièrement l’écho de ces contacts.

Découvrez la suite complète de ces "Infos internationales" en cliquant ici

26/04/2013

Témoignage de Alain Scheidecker (en vue du culte au temple de Bagnoles de l'Orne le 28 avril 2013)

SCHEIDECKER-03-630x0.jpg

S’il fallait que je résume ma vie chrétienne en un seul mot, ce mot serait, en parlant de Dieu : Amour
S’il fallait que je la résume en un seul mot en parlant de moi, ce mot serait : Service.

Dieu m’a rencontré il y a trente huit ans, un soir de juillet. Un peu comme si un inconnu vous adressait un amical ‘bonsoir !’ Ce soir-là, j’ai pris conscience qu’Il est une réalité, pas une simple citation religieuse.
Quelques mois plus tard, voulant du crédible et du concret de la part de cet inconnu, je l’ai mis au pied du mur avec une promesse : ‘Toi, Là-haut, si tu réponds, je te suivrai !’

Et il a répondu, de façon miraculeuse et avec une réponse précise au micron face à ma demande.
Je ne pouvais plus dire : « Dieu n’existe pas «, ni « je ne veux pas t’obéir »

Alors je l’ai suivi, par le chemin des hommes avec ce que cela comporte d’erreurs et de trahisons, de blessures mais aussi de bonheurs, et Lui, fidèlement, m’a conduit, en me mettant à l’école de la vie avec la faculté de retenir ses leçons.

Cette école m’a appris à le servir, Lui et lui seul, à me rendre disponible pour lui sans chercher à faire juste pour faire, comme beaucoup font dans trop d’églises ; et ces cours ‘individuels’ et personnalisés à mon égard ont conduit ma vie jusqu’ici, aujourd’hui.

Je ne sais pas de quoi demain sera fait mais je sais deux choses que rien ne pourra jamais m’ôter : premièrement, Il m’aime, comme je suis, sans conditions et ça me rend heureux
deuxièmement je l’aime, avec ce que je suis et ca Le rend heureux.

Les hommes, souvent, m’ont déçu, Lui jamais.

Je ne vis qu’un évangile, celui qui est expliqué par Jésus lorsque des hommes viennent lui demander quel est le plus grand des dix commandements et qu’il leur répond : « Tu aimera le seigneur ton Dieu, de tout ton  cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée ; C’est le premier et le plus grand commandement. Et voici celui qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même, aucun autre commandement n’est plus grand que ces deux là ! »

Je le vis imparfaitement, comme l’homme imparfait que je suis, mais je souhaite aujourd’hui mettre cet évangile au service de ce temple de Bagnoles de l’Orne, pour que des âmes se souviennent, ici aussi, qu’elles sont aimées de Dieu, comme moi je le suis.   Amen

Alain Scheidecker

 

Témoignage de Didier Feret (en vue du culte au temple de Bagnole de l'Orne le 28 avril 2013)

Capturer Didier Feret.JPGIl s'est dit que: "Les beaux rêves d'enfance font les regrets de la maturité".

Aujourd'hui, je fais mentir cette pensée, et avec joie, car mon entrée dans notre

famille a constitué pour moi un désir longtemps inassouvi.

Inassouvi durant des dizaines d'années. Mais qu'est-ce, eu égard à l'éternité ?

Peu de chose.

Comme beaucoup d'autres, né en Normandie, je fus propulsé en bas âge dans

les bras de l'église catholique.

Je ne l'abjure pas, d'autant que je lui dois cette qualité de chrétien à laquelle je

suis fort attaché.

Toutefois, très jeune, curieux d'apprendre, j'ai été interpellé par l'image des

protestants, qui m'attirait bien plus que ne me séduisait le chemin des églises

romaines.

J'ai apprécié, vu de l'extérieur, la sobriété de la liturgie, la discrétion

bienveillante des personnes, la sérénité qui émane des lieux de culte, entre

bien d'autres éléments qui m'ont longuement donné à réfléchir.

J'ai beaucoup étudié la Bible, seul, sans guide, et j'ai bien longtemps peiné à

en comprendre comme je l'aurais souhaité, les enseignements qu'il convient

d'en tirer.

Pourtant, dans mon langage "laïc", j'ai toujours appelé la Bible "le Livre de la

sagesse", et je fus et demeure toujours convaincu de la grande justesse de la

parole de Jésus.

Au commencement était le Verbe…

J'ai approché, sur ces thèmes, dans mon passé, divers coreligionnaires

catholiques, et malheureusement, aucun, qu'il fût prêtre ou non, n'a jamais su

répondre à mes attentes, à mes questions.

Je cherchais à vivre la foi, l'Évangile, et l'on me parlait en termes de dogmes.

J'aspirais à vivre dans la parole de Dieu, dans l'évangile, et j'ai eu grand peine

à trouver du dialogue, des réponses à mon questionnement. Le vide ! La

froidure, durant des années et des années.

Et un jour, le miracle s'est produit.

J'ai rencontré,

fortuitement en apparence,

un Protestant authentique,

Il fut le tout premier à savoir me parler des choses que je souhaitais entendre.

Celui-là a parfaitement accompli sa mission d'évangéliste.

Le Seigneur a bien voulu me l'envoyer, c'est donc Lui (le Seigneur) que je

remercie en premier lieu, tout en conservant une pensée aussi émue que

fraternelle à l'endroit de son émissaire, mon vrai frère.

Je suis donc, pour l'avoir souhaité, devenu parmi vous "Protestant officiel".

Ceci s'est fait par la grâce de la recommandation d'une grande âme, et aussi

par la bonne grâce du Pasteur de la paroisse d'Alençon, ainsi que du Conseil

presbytéral, qui m'ont accueilli à bras ouverts.

Gloire à Dieu. "Hosanna in excelsis deo".

Je dois dire que je n'en espérais pas moins.

J'ai cru bon de faire savoir mon état de "chrétien baptisé" (et convaincu,

certes), et cette qualité a été jugée recevable par mes frères Protestants.

Grand merci à eux tous.

Merci Alain, mon mentor, merci David, cher Pasteur, merci Élisabeth, merci à

vous tous.

Donc, désormais, vous pouvez compter sur moi, dans la mesure de la bonne

utilisation que je souhaite et, peut être, pourrai faire des talents que Dieu, Notre

père, a bien voulu me donner, si tant est que ce soit le cas.

Je n'ai jamais cherché le "religieux", et il m'est même arrivé de m'y opposer.

C'est bien dans le spirituel où je me retrouve.

Mon arrivée parmi vous n'est donc pas une "conversion", et certes pas un

hasard ni une velléité, mais la simple adhésion à des formes de pensée et

d'action humaine, inspirées du divin, que j'ai, jadis, longtemps recherché à

partager, mais en vain, et que vous avez su m'offrir.

Je m'efforcerai donc, avec vous tous, de la paroisse d'Alençon, et d'ailleurs, de

pratiquer au mieux, autant que je le pourrai, les deux commandements que

Jésus a présentés comme accomplissant tous les autres, et qui renferment, à

mon sens, tout l'esprit de la foi, de la foi dans le Seigneur, mais aussi de la foi

en chacun d'entre nous, lorsque notre semblable, notre frère, ne nous

repousse pas.

Vous m'avez accueilli avec simplicité et générosité. Cela valait mon demi siècle

d'attente.

Je vous réitère donc mon grand merci. Je suis des vôtres.

Didier FERET

25/04/2013

Catéchèse du dimanche de Pentecôte 2013

kt.jpgBonjour à tous,  
L'école biblique du dimanche 19 mai se déroulera à la chapelle du  château des Loges à Hauterive (chez MM Blok) où aura lieu le culte de reconnaissance du ministère du conseil presbytéral  .
L'école biblique commencera à 10H30 .
Un covoiturage est prévu pour s'y rendre  ensemble ; rendez-vous à 10 h au temple d'Alençon  pour les personnes intéressées .
Bonne journée .
Stéphanie Bonhême et Anne-Clarisse Obermeyer , catéchètes .
Renseignements : Anne Clarisse : 02 33 29 37 90

13:54 Publié dans Catéchèse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

18/04/2013

ACAT Alençon : invitation à la randonnée, au partage et à la convivialité le 1er mai 2013

acat agit.jpgGroupe local Alençonnais ACAT (Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture) - EPUDF -  26 Place Bonet 61000 Alençon, le 17 avril 2013
 
             Bonjour 
           Le groupe alençonnais Acat vous invite ce 1er mai à une journée souvenir en hommage à Gill Lambert qui nous a quittés l’année dernière.
A partir de 10 h 30 nous nous retrouverons au carrefour de la Croix de Médavy pour randonner. Deux parcours vous seront proposés  :
    - l'un d’environ 3 km
    - un deuxième d’environ 6 km
à effectuer à votre guise le matin et/ou l’après-midi.
Vers 12 h 30 nous nous retrouverons autour d’un verre de l’amitié puis pour un pique-nique tiré du sac.
          Cette journée amicale est ouverte à tous ceux qui souhaitent partager ce moment convivial.
Amicalement,
                                                  Les membres du groupe.
Pour tout renseignement :
Jacques Lemoine 02 33 28 16 87
jacques@lemoine61.fr
Jean-Luc David 02 33 32 09 15
jean-luc.david61@orange.fr
Martine Morel 02 33 28 44 86
mart.morel@orange.fr

Ouverture du temple de Bagnoles de l'Orne dimanche 28 avril à 11h00

fleur 2.jpgChers amis, 

    Le dimanche 28 avril 2013, à Bagnoles de l' Orne , nous célébrerons le culte d' accueil dans notre Eglise de Didier Ferret et Alain Scheidecker. Ce sera un temps de joie, de fraternité, de communion et de reconnaissance envers le Seigneur.
    Venez nombreux! 
     Un accueil café sera assuré au temple de Bagnoles à 10h30 et le culte commencera  à 11h, suivi d' un apéritif.
     Un covoiturage est possible. Faites-vous connaître si vous pouvez prendre votre voiture.
     Exceptionnellement, il n' y aura pas de culte à Alençon ce jour-là.
     Comptant sur votre présence, bien fraternellement à tous,
     Elisabeth André, Présidente CP Alençon